La femme au carnet rouge

Balade dans un sac à main

Auteur : Antoine Laurain

Editeur : Flammarion

Date de parution : 5 Mars 2014

Nombre de page : 237 pages

Style : Romance mélancolique

Prix : 18 euros

Statut : Emprunt médiathèque

Un soir à Paris, une jeune femme se fait voler son sac à main. Laurent le découvre le lendemain, abandonné dans la rue, tout près de sa librairie. S’il ne contient plus de papiers d’identité, il recèle encore une foule d’objets qui livrent autant d’indices sur leur propriétaire : photos, notes, flacon de parfum. Désireux de la retrouver, l’homme s’improvise détective. À mesure qu’il déchiffre le carnet rouge contenant les pensées secrètes de Laure, le jeu de piste se mue en une quête amoureuse qui va bouleverser leurs vies. Orchestrant avec humour coïncidences et retournements de situation, Antoine Laurain signe une délicieuse comédie romantique qui rend hommage au besoin de merveilleux sommeillant en chacun de nous.

Ce livre aurait pu s’appeler « Le sac à main violet » tant le carnet rouge en lui même n’a pas grande importance. Ici c’est l’auteur le narrateur, il parle pour les personnages. Je n’ai pas compté le nombre de fois qu’il apparaît, mais le mot « rouge » semble être la couleur fétiche du narrateur, tant il est cité.

Le sac à main à donc une importance plus grande que le carnet rouge. En réalité, ce sont les objets qui se trouvent dans le sac qui ont leurs importance. Tous ont une histoire à raconter, et ne sont pas là par hasard. De fil en aiguille Laurent, osant fouiller dans ce sac qu’il a trouvé, va y trouver des indices pour retrouver Laure. Il fini d’ailleurs par la retrouver, mais se résigne tout de même à la rencontrer. 

Laure de son côté apprend qu’un inconnu à garder son chat alors qu’elle a passé quelques jours à l’hôpital suite à son agression ou on lui a volé son sac. Quand elle rentre d’ailleurs, son sac est là, mais qui donc l’a laissé là? Un lettre accompagne son sac. Va t’elle retrouver cet inconnu qui n’a rien laissé qu’un prénom en guise de signature?  

Cette histoire entre Laurent et Laure est vouée a rester éphémère mais qu’en a décidé l’auteur? 

A vous de le découvrir en lisant cette histoire. 

Ce livre se lit facilement, c’est presque un conte, de la poésie. J’y ai passé un bon moment de lecture.

4.5/5