Le Zoo

Balade terrifiante au zoo

Auteur : Gin Phillips

Edition : la bête noire

Date de parution :21 septembre 2017

Nombre de pages : 293 pages

Genre : Thriller/Suspense 

Format : Broché

Prix : 18,90 euros 

(Statut : emprunté à la médiathèque)

Lincoln est un gentil petit garçon. Du haut de ses quatre ans, il est d’un naturel curieux, intelligent et bien élevé. Il obéit toujours à sa mère et il connaît les règles.
« Aujourd’hui, les règles ont changé. Aujourd’hui, les règles sont les suivantes : on se cache et on ne laisse pas l’homme avec le pistolet nous retrouver. » Quand une journée ordinaire au zoo tourne au cauchemar, Joan se retrouve piégée avec son fils dans un cercle infernal. Elle devra trouver la force de se battre, s’armer de courage et protéger Lincoln à tout prix – jusqu’à franchir la ligne ténue entre le bien et le mal, entre l’humanité et l’instinct animal.
C’est une ligne qu’aucun de nous n’imaginerait avoir à franchir un jour. Mais parfois, de nouvelles règles s’imposent.

Que feriez vous? Oui que feriez vous si, un jour, vous êtes tranquillement au zoo avec votre enfant, que l’heure de la fermeture approche et qu’en vous dirigeant vers la sortie… des coups de feux? Vous êtes là, votre enfant dans les bras, proche de la sortie et une fusillade s’y déroule. Mettez vous à la place de cette mère qui veut protéger son enfant. Vous courrez, votre enfant dans les bras fait presque 20 kg, mais vous courrez, le poids vous ne le sentez plus, vous courrez à la recherche de la cachette idéale. Vous courrez avant de pouvoir être vu des assaillants.

La planque est trouvée, mais il ne faut pas faire de bruit, un enfant de 4 ans, ça fait du bruit, ça ne comprend pas toujours qu’il faut rester silencieux, ça a besoin de faire pipi, de manger, et peut importe la situation, ça peut pleurer aussi. Mais ici, Lincoln est obéissant, même si Joan doit le reprendre à parler moins fort de temps en temps. 

Les assaillants ne sont pas loin, il ne faut pas faire de bruit. Ils chassent, c’est pour ça qu’ils sont là, pour chasser. Rester silencieux et bien caché. Les éloigner. Respirer de soulagement un instant. 

Vivez et entrer dans la vie de cette maman, soyez cette maman, immergez vous dans ce qu’elle ressent, dans ce qu’elle vit là dans ce zoo avec son petit garçon de 4 ans. Comprenez ses choix, ses décisions, parfois cruelle. Mais vous, qu’auriez vous fait? La culpabilité face à ses initiatives. Protéger son fils, sauver sa peau.

J’ai été happé, il me parait inconcevable qu’on ne puisse pas, le temps de la lecture, être Joan. J’ai ressenti toute l’angoisse, toute l’audace de cette mère, tout le stress. J’ai vécu au même rythme des émotions, du ressenti. J’ai retenu mon souffle, puis l’ai relâché et retenu de nouveau.

J’étais dans le zoo, et j’en suis ressorti avec tout ce qu’on pourrait réellement ressentir si l’on vivait ce qu’a vécu cette mère. Un instinct de survie.

4.6/5