Legendary

Balade dans les rues de Valenda, à la recherche de Légende.

Auteur : Stephanie Garber

Edition : Bayard

Date de parution : 9 janvier 2019 

Nombre de pages : 525

Genre : Fantastique/magie 

Format : Broché

Prix : 17.90 euros 

(Statut : emprunté à la médiathèque)

Après avoir sauvé sa soeur, Scarlett, d’un mariage désastreux, Donatella reçoit la lettre d’un mystérieux ami avec qui elle passe un marché. Si elle lui livre le vrai nom de Légende, le maître du jeu Caraval, il l’aidera à retrouver Paloma, leur mère, qu’elles n’ont pas vue depuis huit ans. Mais si elle ne respecte pas son engagement, la jeune fille perdra tout ce qui compte pour elle, peut-être même sa vie…
Quand une nouvelle édition du jeu est organisée à Valenda pour les 70 ans de l’impératrice Élantine, Donatella doit y participer pour remplir sa mission. Dès son arrivée, les ennuis commencent.
Elle devra faire preuve de ruse et de courage afin de gagner cette nouvelle partie…

Attention, nouveau jeu, nouvelles règles…

Je me suis laissée emporter… Encore !

Un second opus tout aussi bon que le premier. Ce tome donne cette fois ci la vedette à Donnatella, mettant complètement de côté Scarlett. Nous ne sommes plus à Caraval. Légende à jeter son dévolu sur Valenda, et met Donnatella à l’épreuve. Cependant cette fois ci, la partie est réelle, et Tella est vraiment malmenée. 

J’écris cet article quelques jours après l’avoir terminé, ce qui m’incite vraiment à me rendre compte à quel point les personnages qui entourent Tella sont machiavéliques. On apprend qui est Légende, et avec le recul on a de quoi se dire que c’est un sacré bon comédien bien manipulateur, mais à la fin, on aime le détester, limite on lui pardonnerait tout. 

En vrai, « ce jeu » est une torture mentale quand on y pense ! L’auteure est elle aussi torturée? Haha

Un bémol cependant, l’histoire (tout comme pour Caraval) est annoncée comme étant un jeu. Dans un jeu, il y a logiquement plusieurs participants avec les mêmes chances de gagner. Ici, on a jamais connaissance des autres participants, il n’y a aucune interaction avec eux, pourtant ils existent, on en parle de temps à autre, mais le jeu à un gagnant prédéfini, les autres participants ne servent à rien au final. Cela ressemble plus à une quête à résoudre pour les sœurs Dragna qu’a un jeu équitable. Cet aspect m’a légèrement dérangé, mais cela n’enlève rien à mon appréciation pour cette lecture. Quelle imagination ! 

Je vais comme les autres, attendre la sortie du 3ème tome en français. Tome qu’il me tarde de lire.   

4.5/5