Pardonnable impardonnable

Balade vers le pardon

Auteur : Valérie Tong Cuong

Edition : JCLatès

Date de parution : 7 janvier 2015

Nombre de pages : 337 pages

Genre : Drame familliale

Prix : 19 euros

Statut : Emprunt médiathèque

Un après-midi d’été, Milo, douze ans, fonce à vélo sur une route de campagne. L’ivresse de la descente, un virage, et c’est la chute.
Tandis que l’enfant se bat pour sa vie, c’est toute sa famille qui vole en éclats. Milo était censé réviser ses cours d’histoire. Que faisait-il sur cette route ? Chacun cherche le coupable, mais personne n’est innocent.

Dans ce ballet des aveux où défilent ses parents, Céleste et Lino, son indéchiffrable grand-mère Jeanne et sa jeune tante Marguerite, se dessinent peu à peu les mensonges, les rapports de force et les petits arrangements qui cimentent cette famille. L’amour que tous portent à Milo suffira-t-il à endiguer la déflagration ?

Dès les premières pages nous sentons cette tension entre les adultes de cette famille, mais nous ne savons pas encore d’où vient cette tension. Et pourquoi Marguerite est la mal aimée de cette famille, pourtant tant aimé de son neveu Milo? 

Les secrets sont lourds, les non-dits détruisent. Cette famille qui pourtant à tout pour être heureuse. 

Pages après pages on apprend par « les pensées » des personnages ce qui les tourmentent tant, chacun ayant ses raisons de se désaimer voire de se détester. Et pourtant s’ils se parlaient, tout seraient plus léger. Arriveront ils à se parler, à se confier, à se pardonner?

Je finirais cet article par dire de ne surtout JAMAIS laisser un secret ou un non dit traîner dans les méandres de la famille, le plus tôt on parle, le plus tôt on agit, le plus rapidement les tracas sont réglés. Et cela éviterait tant les regrets.

Il n’est pas facile à lire, ce n’est pas hyper joyeux, mais ça n’en demeure pas moins une belle histoire.

 

4/5