Qui ne se plante pas ne pousse jamais

Balade gustative saveur "chocolamour"

Auteur : Sophie Tal Men

Edition : Albin Michel

Date de parution :27 février 2019

Nombre de pages : 288

Genre : Romance 

Format : Broché

Prix : 18 euros 

(Statut : emprunté à la médiathèque)

Lorsqu’elle apprend qu’elle est malade, Jacqueline mesure plus que jamais le prix de chaque instant. Au crépuscule d’une vie riche d’expériences et de souvenirs, elle veut faire partager son goût du bonheur aux deux êtres qui comptent le plus à ses yeux. Alexandre, le garçon qu’elle a élevé, jeune interne en médecine, et Margaux, sa petite-fille, qui travaille dans l’illustre chocolaterie familiale. Tous deux ne sont qu’à la moitié du chemin et déjà happés par leur vie professionnelle ! Depuis les falaises du Cap Fréhel où la vieille dame les a réunis, elle met sur pied un projet un peu fou pour qu’enfin ils ne s’empêchent plus de rêver et écoutent battre leur coeur. Car savoir qui on est, c’est savoir où on va… sans redouter les obstacles qui vous font grandir !

Une histoire pleine de générosité, fraîche et optimiste. Sophie Tal Men nous invite à savourer la vie, à la croquer à pleines dents, comme une tablette de chocolat !

Nous sommes loin de Marie-Lou et Matthieu dans ce nouveau titre de Sophie Tal Men. Bien qu’ils soient présent par de brève intervention, ici, on se concentre sur personnage qui était en second plan dans la trilogie. Tellement que ce personnage ne me disait rien.

Jacqueline, suivant les dictons du jour à la lettre, s’est mit en tête de réunir Alexandre, qu’elle considère comme son petit fils, et Margaux, sa petite fille. A coup d’énigme et de voyage à travers le monde, elle fait tourner en bourrique ses petits enfants. Mais ça ne suffit pas pour me transporter, moi. L’auteur essaye sûrement d’émouvoir le lecteur avec la maladie de la grand mère, et l’histoire d’amour entre Alexandre et Margaux, que cette dernière aimerait voir débuter avant de mourir. 

Un livre rempli de saveur au goût cacao, mais dépourvu de saveur émotionnelle. 

L’auteur à voulu nous faire découvrir un personnage de second plan, mais ce que le lecteur veut c’est continuer de suivre l’histoire de Marie-Lou et Matthieu. En espérant pouvoir les retrouver dans un prochain livre

3/5